Les voyelles russes et les consonnes russes. Les particularités de la prononciation des voyelles dans la langue russe.

les voyelles russesNous connaissons déjà que dans l’alphabet russe il y a plus de lettres que dans l’alphabet français. Nous avons parlé que les lettres sont divisées en consonnes et en voyelles. Si vous l’avez oublié, on vous propose de renouveler vos connaissances et de réviser (Alphabet russe: la prononciation et les particularités). Mais savez – vous comment il faut prononcer correctement les consonnes russes et les voyelles russes ? C’est un thème à part dont nous allons parler.

Commençons par les voyelles russes. Il faut dire que certaines voyelles sont prononcées de la même manière qu’on les prononcent dans l’alphabet. Plus précisément on parle de telles voyelles :

А = [А] – арбуз

И = [И] – игла

У = [У] - утюг

Э = [Э] – эхо

Ы =[Ы] – рыба

La lettre O est une lettre particulière, elle peut être prononcée comme [O] et comme [A]. Tout dépend de l’accent. Si l’accent porte sur la lettre « o », nous la prononçons comme  [O] : стóл, óпыт. Mais si l’accent porte sur une autre lettre, la lettre « o » doit être prononcée comme [A] : молокó [МАЛАКО], крокодùл [КРАКАДИЛ].
D’autres voyelles en russe peuvent être prononcées de deux manières :

Е = [ЙЭ] ou [Э] + [И]

Ё = [ЙО] ou [О]

Ю =[ЙУ] ou [У]

Я = [ЙА] ou [А] + [И]

Tout dépend de la position de ces lettres dans le mot et aussi des lettres qui les précèdent. Alors, comme [ЙЭ], [ЙО], etc. il faut lire ces lettres :

1. au début du mot : ехать, ёлка, юла, яблоко;

2. après les lettres : А, О, У, Е, Ё, Ю, Я, И, Ы, Э(autrement dit, après les voyelles): приезд, моё, июль, идея

3. après Ьet Ъ: пьеса, съёмка, компьютер, друзья

Dans tous les autres cas, on prononcent ces voyelles de la deuxième manière : [Э], [О], etc.

Mais vous avez probablement la question à propos des lettres Е et Я. Il existe encore la troisième manière de les prononcer, il faut les prononcer comme [И] quand devant elles il y a la consonne et l’accent porte sur une autre lettre, pas sur Е ou Я. On utilise la même logique qui a été utilisée pour la lettre O. Par exemple : «сестрà» (devant E on voit la lettre C qui est la consonne, en plus l’accent porte sur la lettre A, c’est pourquoi nous prononçons E comme [И]) ou «прямой» – [ПРИМОЙ], «девять» – [ДЭВИТЬ].

De la première vue, vous pouvez penser qu’il y a beaucoup de règles de la prononication des voyelles en français, mais en réalité il faut seulement comprendre la logique et vous verrez que la lecture et la prononciation russes sont assez faciles. Dans l’article suivant on va parler des particularités de la prononciation des consonnes russes. До скорой встречи!